Fiches individuelles


ANGLETERRE (d') Edmond II dit Cote de fer
- roi d'Angleterre du 23 avril 1016 au 30/11/1016

Naissance : J vers 988
https://fr.wikipedia.org/wiki/Edmond_C%C3%B4te-de-Fer
Décès : J 30 novembre 1016

Père : ANGLETERRE (d') Aethelred II ( <> 966 & 968 - 1016 )
Mère : NORMANDIE (de ) Emma ou Aelfgifu (D'York) ( ~ 980 - 1052 )

Union : DU DANELAW Ealdgyth ( ? - > 1016 )
Enfant : ANGLETERRE (d') Édouard ( 1016 - 1057 )
ANGLETERRE (d') Edmond II
ANGLETERRE (d') Aethelred II
WESSEX (de ) Edgar
WESSEX (de ) Ælfthryth
NORMANDIE (de ) Emma ou Aelfgifu (D'York)
NORMANDIE (de ) Richard 1er
CREPON (de ) Gunnora




ANGLETERRE (d') Édouard dit l'Exilé
Naissance : J 1016
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89douard_l%27Exil%C3%A9
Décès : J 1057

Père : ANGLETERRE (d') Edmond II ( ~ 988 - 1016 )
Mère : DU DANELAW Ealdgyth ( ? - > 1016 )

Union : X Agathe ( ? - > 1067 )
Enfant : ECOSSE (d') Marguerite ( ~ 1045 - 1093 )
ANGLETERRE (d') Édouard
ANGLETERRE (d') Edmond II
ANGLETERRE (d') Aethelred II
NORMANDIE (de ) Emma ou Aelfgifu (D'York)
DU DANELAW Ealdgyth
 
 




ANGLETERRE (d') Godgifu ou Godione - 28 161 691 775
- comtesse de Mantes

Naissance : J après 1002
Décès : J vers 1047

Père : ANGLETERRE (d') Aethelred II ( <> 966 & 968 - 1016 )
Mère : NORMANDIE (de ) Emma ou Aelfgifu (D'York) ( ~ 980 - 1052 )

Union 1 : VEXIN (de ) Dreux ( de Parpes) (de Mantes)(Valois) (de Boves) ( <> 990 & 1000 - 1035 )
Mariage : J 1013
Enfants : VEXIN (de ) Adèle ( ~ 1015 - ? )
BOVES (de ) Aelis ( ~ 1020 - 1073 )
VEXIN (de ) Gauthier III ( ? - 1063 )
HEREFORD (de ) Ralph ( ? - 1057 )
VEXIN (de ) Raoul ( ? - ? )
Union 2 : BOULOGNE (de ) Eustache 1er ( 1010 - 1047 )
Mariage :
https://books.google.fr/books?id=IHKH5DfCjXsC&pg=RA1-PA492&dq=#v=onepage&q&f=false

p173
ANGLETERRE (d') Godgifu ou Godione
ANGLETERRE (d') Aethelred II
WESSEX (de ) Edgar
WESSEX (de ) Ælfthryth
NORMANDIE (de ) Emma ou Aelfgifu (D'York)
NORMANDIE (de ) Richard 1er
CREPON (de ) Gunnora




ANGLETERRE (d') Guillaume 1er dit le Conquerant - 2 725 839 082
- Roi d'Angleterre (14/10/1066-9/9/1087), Duc de Normandie(3/7/1035-9/9/1087)

Naissance : J 1027 à Falaise 14700
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_le_Conqu%C3%A9rant
Décès : J 9 septembre 1087 à Rouen 76000

Père : NORMANDIE (de ) Robert 1er ( ~ 1010 - ? )
Mère : FALAISE (de ) Herleva Herleva Arlette ( ~ 1003 - ~ 1050 )

Union : FLANDRE (de ) Mathilde ( ~ 1031 - 1083 )
Enfants : ANGLETERRE (d') Adèle (de Blois) ( ~ 1065 - 1137 )
ANGLETERRE (d') Henri 1er Beauclerc ( 1068 - 1135 )
Note individuelle : Guillaume Ier le Conquérant (1027-1087), roi d'Angleterre (1066-1087), fondateur de la dynastie anglo-normande.
Né à Falaise, en Normandie, Guillaume était le fils illégitime de Robert Ier, duc de Normandie et d'Arlette, fille d'un tanneur, ce qui lui valut le surnom de Guillaume le Bâtard. À la mort de Robert Ier, la noblesse normande, fidèle à la promesse faite au duc, accepta Guillaume comme successeur. Cependant, une rébellion éclata immédiatement contre le jeune duc et ce n'est qu'en 1047 qu'il réussit à affirmer sa position, après que, avec l'aide du roi de France Henri Ier, il eut remporté la victoire décisive du Val-des-Dunes sur les armées rebelles.
En 1051, lors d'une visite à son cousin le roi d'Angleterre Édouard le Confesseur, resté sans héritier, Guillaume aurait obtenu l'accord d'Édouard pour lui succéder sur le trône d'Angleterre. En 1053, malgré l'interdit pontifical motivé par leur proche parenté, il épousa Mathilde de Flandre, fille de Baudouin V, comte de Flandre et descendant du roi Alfred le Grand, renforçant ainsi ses prétentions au trône d'Angleterre. Henri Ier, craignant les liens établis entre la Normandie et les Flandres, tenta à deux reprises, en 1054 et en 1058, d'écraser le puissant duc, mais, à ces deux occasions, Guillaume réussit à vaincre les armées du roi de France.
Vers 1064, Harold II, comte de Wessex, échoua sur la côte normande et fut capturé par Guillaume. Il s'assura la liberté en jurant d'appuyer la revendication de Guillaume au trône d'Angleterre. Cependant, après la mort du roi Édouard, le witenagemot (conseil du roi) choisit Harold comme successeur. Déterminé à faire prévaloir ses droits, Guillaume s'assura le consentement du pape Alexandre II et entreprit la conquête de l'Angleterre. Le duc et son armée accostèrent à Pevensey le 28 septembre 1066. Le 14 octobre, les Normands vainquirent les armées anglaises lors de la bataille de Hastings, au cours de laquelle Harold fut tué. Guillaume fit alors route vers Londres et, le jour de Noël, fut couronné roi d'Angleterre à l'abbaye de Westminster.
Les Anglais n'acceptèrent pas la domination étrangère sans résistance. Guillaume y fit face en prenant des mesures énergiques, et ordonna le saccage de vastes régions du pays, notamment dans le Yorkshire, où les forces danoises arrivèrent pour soutenir les rebelles saxons. En 1070, la conquête normande était achevée.
Guillaume envahit l'Écosse en 1072 et força le roi Malcolm III MacDuncan à lui rendre hommage. Au cours des années suivantes, Guillaume le Conquérant dut faire face à des tentatives d'insurrection fomentées par certains de ses compagnons d'armes, dont Ralph de Guader, Ier comte de Norfolk, et Roger Fitzwilliam, comte de Hereford, et à une succession de révoltes en Normandie, dirigées par son fils aîné Robert.
Une des principales réalisations du règne de Guillaume fut la réorganisation du système féodal et administratif de l'Angleterre. Il démembra les grands comtés qui bénéficiaient d'une quasi-indépendance sous ses prédécesseurs anglo-saxons et distribua les terres confisquées à ses fidèles serviteurs normands. Il introduisit le système féodal en vigueur sur le continent et, par le serment de Salisbury (1086), tous les seigneurs lui jurèrent fidélité, consacrant ainsi le principe de l'allégeance directe de chaque seigneur à la puissance royale. Les seigneurs durent reconnaître la compétence juridictionnelle des tribunaux locaux que Guillaume Ier maintint en place avec de nombreuses autres institutions anglo-saxonnes. Les tribunaux ecclésiastiques et séculiers furent séparés et le pouvoir pontifical sur les affaires de l'Angleterre fut fortement limité.
En 1087, pendant une campagne contre le roi de France Philippe Ier, Guillaume incendia la ville de Mantes (aujourd'hui Mantes-la-Jolie). Victime d'une chute de cheval, il mourut à Rouen où il avait été transporté. Il fut inhumé à Caen, dans l'église Saint-Étienne. Son troisième fils Guillaume II le Roux lui succéda sur le trône d'Angleterre.

ANGLETERRE (d') Guillaume 1er
NORMANDIE (de ) Robert 1er
NORMANDIE (de ) Richard II
BRETAGNE (de ) Judith
FALAISE (de ) Herleva Herleva Arlette
FALAISE (de ) Fulbert
MAC ALPIN Doda




ANGLETERRE (d') Henri 1er Beauclerc
- Roi d'Angleterre, Duc de Normandie,

Naissance : J septembre 1068
(Henry I 'Beauclerc' d'ANGLETERRE) - https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Ier_Beauclerc
Décès : J 1er décembre 1135 à Lyons-la-Forêt 27480

Père : ANGLETERRE (d') Guillaume 1er ( 1027 - 1087 )
Mère : FLANDRE (de ) Mathilde ( ~ 1031 - 1083 )

Union 1 : LOUVAIN (de ) Adélaïde ( ? - ? )
Enfants : ANGLETERRE (d') Alice ( ~ 1099 - ? )
ANGLETERRE (d') Mabile ( ? - ? )
Union 2 : CORBET d'ALCESTER Sibylle ( ~ 1090 - ? )
liaison illégitime :
Enfants : ANGLETERRE (d') Mathilde ( ~ 1102 - 1167 )
DUSTANVILLE (de ) Reinald (de Cornouailles) ( <> 1110 & 1115 - 1175 )
Note individuelle : Henri Ier Beauclerc (1068-1135), troisième roi normand d'Angleterre (1100-1135), quatrième fils de Guillaume le Conquérant. Son père, mort en 1087, ne lui ayant laissé aucune terre, Henri fit plusieurs intrusions sur le continent pour tenter, en vain, de s'approprier des territoires. À la mort de son frère Guillaume II le Roux, en 1100, Henri s'empara du trône, au détriment de son frère Robert II Courteheuse et se fit couronner roi à Westminster. Il s'assura ensuite du soutien des nobles et de l'Église en établissant une charte de libertés établissant les droits féodaux et les droits de l'église. En 1106, il enleva la Normandie à Robert II, lors de la bataille à Tinchebray. Mais, durant son règne, il dut faire face à de nombreux soulèvements qui menaçaient sa souveraineté en Normandie. Le conflit qui opposa Henri à saint Anselme, archevêque de Canterbury, à propos des Investitures, fut réglé en 1107 par un compromis qui laissa au roi un contrôle considérable sur la nomination d'officiels de l'Église.
N'ayant plus aucun héritier masculin, Henri dut désigner sa fille Mathilde comme héritière. À sa mort cependant, le 1er décembre 1135, à Lyons-la-Forêt, en Normandie, le neveu d'Henri, Étienne de Blois, usurpa le trône, plongeant le pays dans une très longue guerre civile, qui ne s'acheva qu'à l'accession au trône du fils de Mathilde, Henri II, en 1154.

ANGLETERRE (d') Henri 1er Beauclerc
ANGLETERRE (d') Guillaume 1er
NORMANDIE (de ) Robert 1er
FALAISE (de ) Herleva Herleva Arlette
FLANDRE (de ) Mathilde
FLANDRE (de ) Beaudoin V
FRANCE (de ) Adeline (Alice)


                     


Ces pages ont été créées par Heredis pour Windows , © BSD Concept